Naissance d’un site Web – I

Le de Culture analytique, Marketing interactif

En tant qu’analyste Web, ce n’est pas tous les jours que l’on a la chance de suivre un site Web dès son premier jour en ligne. J’ai cette chance depuis les 3 derniers mois alors que je suis l’évolution du site de ma conjointe, www.cuisineduquebec.com. Vous aussi avez de la chance : ma conjointe ma donné la permission d’exposer tous les secrets de son nouveau bébé pour notre pur plaisir d’analystes. Merci Danielle !

NOTE: J’utilise Google Analytics et Excel pour toutes les analyses dont je discuterai ici et lors des prochains posts.

Cuisineduquebec.com est un site sur la gastronomie du Québec, plus précisément (et plus passionnément !) c’est un site sur les artisans fabriquant les bons produits que l’on trouve chez nous, les chefs qui les apprêtent, l’histoire de la cuisine d’ici et naturellement des recettes des artisans, des chefs et du grand public. Il fut lancé le 29 octobre 2008. En date du 9 février, il n’a pas fait l’objet de promotion auprès des médias. Cette promotion a débuté cette semaine et nous espérons bien en voir l’impact sur les données durant les semaines à venir.

Donc, Danielle ne s’est fiée qu’au trafic de la recherche naturelle des moteurs de recherche depuis le lancement, avec à l’occasion un site référant vers son site. Lorsque l’on parle recherche naturelle, on entend évidemment Google. En novembre, Google a compté pour 65% de toutes les visites au site; 89,5% en décembre, 87% en janvier et 84% jsuqu’à présent en février. Pensez-y bien: on ne parle ici que d’un seul moteur de recherche (et ses diverses propriétés) ! En d’autres mots, nous ADORONS Google.

Voici à quoi ressemble le trafic (en visites) depuis le 29 octobre jusqu’au 10 février dernier :

Nous avons vu le trafic croître régulièrement jusqu’à Noël (le première baisse est de ma faute; j’ai fait une erreur avec un filtre!), ensuite cela monte encore jusqu’au Jour de l’An; après cela, il se stabilise pour reprendre sa croissance vers la fin janvier. Évidemment, nous ne sommes pas certains encore si le trafic d’avant les Fêtes était dû à une certaine saisonalité, mais quand bien même, les chiffres demeurent en deça des projections de croissance que nous avions fait pour le moment.

En vue des discussions à venir, sachez que le 11 février 2009, Google indiquait qu’il avait indexé 4 430 URL différentes, bien qu’il en avait identifié plus de 8 000 avant les Fêtes et que l’on en comptait 6 779 dans le fichier sitemap.xml que nous lui avons soumis il y a plus d’un mois. Garder ces chiffres en mémoire, parce que je vous parlerai de trucs pas mal intéressants lors de prochains posts, notamment du nombre des pages d’entrée différentes que nous obtenons, une indication claire de l’efficacité de l’indexation dont bénéficie le site.

Lors du prochain post, j’examinerai comment le site est en train de construire sa longue traîne (long tail) de mots clés, tout en continuant de combattre la compétition pour les mots clés de tête, ceux les plus porteurs de trafic.

 

 

3 réponses de “Naissance d’un site Web – I

  1. Bonjour Jacques,

    Comme cette série de post s’avère prometteuse! J’ai bien hâte de lire la suite.
    En passant, je trouve le site de votre conjointe très beau. J’ai bien hâte de voir la promotion qui sera faite et l’impact de celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.